Situation de l’ENVR de Tica face au COVID-19

Suite aux directives nationales de précautions à adopter face au virus du Covid-19 édictées par le gouvernement équatoguinéen, l’organisation et le fonctionnement de l’ENVR de Tica ont été profondément modifiés.

Malgré l’arrivée des élèves des cours de sous-officiers mécanicien et guetteur de la flotte le weekend dernier, il a été décidé l’arrêt complet des cours pour l’ensemble des promotions. Ces mesures visent à protéger autant les populations vivant près de l’école que les stagiaires. En effet ces derniers qui proviennent de plus d’une dizaine de pays africains dont certains ont relevés des cas de coronavirus, sont arrivés juste avant la prise des mesures de fermeture des frontières de la Guinée Équatoriale. Ils n’ont donc pas été testés ni mis en quarantaine.

Les stagiaires ont pour s’occuper accès libre à la bibliothèque de l’école, aux installations sportives (en privilégiant les activités extérieures), et à la salle du foyer (télévision, pingpong et babyfoot). Des prises de températures sont faites tous les jours, matin et soir, par le personnel de santé de l’école pour s’assurer de l’état de santé des élèves. L’équipe de coopérants, qui passe tous les deux jours pour s’assurer du bon déroulement de ce confinement, est en contact téléphonique journalier avec les stagiaires.

Ces mesures de confinement sont prises dans un premier temps pour 15 jours mais devraient être reconduites jusqu’au 14 avril qui correspond au calendrier national de restriction de déplacement en Guinée Équatoriale.